Énergie : comment suivre votre consommation au quotidien

Posted on

Le Figaro dresse une liste des différentes options possibles pour les particuliers afin de suivre au quotidien leur consommation d’énergie.

Avec l’hiver qui approche, la problématique de l’approvisionnement énergétique est dans tous les esprits. Le président de la République, Emmanuel Macron a rappelé, ce lundi que l’objectif du plan de sobriété énergétique de la France est «d’économiser environ 10% de ce qu’on consomme habituellement».

Des économies d’énergie qui pourraient représenter une nécessité pour certains Français afin de préserver leur porte-monnaie car même si le gouvernement planche actuellement sur la prolongation du bouclier tarifaire en 2023, Emmanuel Macron reconnaît toutefois que dans les prochains mois, le gouvernement devra «mieux cibler et avoir une réponse plus structurelle».

Dans ce contexte, Le Figaro dresse une liste des options disponibles pour les particuliers afin de suivre au quotidien leur consommation d’énergie.

Utiliser les options des compteurs communicants

La plupart des Français disposent aujourd’hui de compteurs communicants permettant de suivre la consommation de gaz (compteur Gazpar de GRDF) ou d’électricité (Linky d’Enedis).

Le gestionnaire du réseau Enedis a atteint ses objectifs d’installation de compteurs Linky, fin 2021, avec 90 % des foyers équipés. Pour les détenteurs d’un compteur Linky, un indicateur lumineux de consommation, situé en haut du compteur, clignote plus ou moins rapidement, en fonction de la quantité d’électricité qui est consommée. D’autres données sont également accessibles en faisant défiler le menu. Grâce à la touche « + », il est possible de consulter la puissance utilisée au moment de la consultation, l’index de consommation en kWh, l’option tarifaire (base ou heures pleines/heures creuses) ou encore la puissance souscrite et la puissance maximale atteinte dans la journée.

De plus, sur le site internet d’Enedis ou sur son application mobile, «Enedis à mes côtés», un suivi de la consommation (exprimée en kWh) est proposé par heure, jour et mois sous forme de graphique. Pour se connecter, il suffit de renseigner son numéro de Point de référence mesure, inscrit notamment sur la facture et prouver que vous êtes bien le titulaire du compte, via le système France Connect ou en envoyant un justificatif d’identité par courrier ou en ligne.

Les applications des fournisseurs

Enedis transmet automatiquement la consommation mensuelle de ses clients à leur fournisseur d’électricité pour les facturer sur leur usage réel. Il est alors possible pour les consommateurs de donner leur accord pour communiquer des informations plus précises, telle que le suivi de la consommation d’électricité par demi-heure. C’est grâce à ces données que les différents fournisseurs d’énergie développent des applications qui permettent de suivre quotidiennement votre consommation, à l’instar d’Engie Particuliers, de Conso Live de TotalEnergies ou encore EDF & moi. Il est possible d’y suivre sa propre consommation en euros, sur son téléphone. Un bilan mensuel personnalisé peut également y être proposé.

Certains fournisseurs proposent des services plus précis mais payants, avec l’installation d’un boîtier de transmission de données branché au compteur Linky. L’application Ma conso+ d’Engie fonctionne grâce à un émetteur radio branché sur le compteur. Ce service, facturé 2 euros par mois, permet de suivre sa consommation en temps réel avec un historique par jour, par mois et par an, en euros. Il est même possible d’obtenir une estimation de sa consommation sur le mois en cours. L’application permet également d’évaluer le coût annuel d’un appareil électrique, en le mettant en fonctionnement et en précisant sa fréquence d’utilisation. Un bilan de ce qui est consommé par les appareils en veille est aussi proposé.

TotalEnergies avec sa clé wifi Conso Live (ex clé Atome) fonctionne de la même manière. Elle est gratuite pour les clients du fournisseur mais est facturée 2 euros par mois pour les autres. Elle propose également des conseils personnalisés pour réaliser des économies d’énergie.

En ce qui concerne la consommation en gaz, les foyers étant d’ores et déjà équipés d’un compteur Gazpar de GRDF peuvent suivre l’évolution quotidienne de leur consommation sur leur espace client GRDF. Les fournisseurs tels qu’Engie avec Cap EcoConso, EDF avec E.quilibre ou encore l’application Direct Énergie le permettent également, en proposant une comparaison avec des logements similaires.

À lire aussiPrix de l’énergie: Gabriel Attal confirme que le bouclier tarifaire sera reconduit dans le même ordre de grandeur en 2023

Suivre sa consommation avec un compteur classique

Pour les foyers n’étant pas encore équipés de compteurs communicants, il sera alors nécessaire de procéder à un auto-relevé du compteur classique régulièrement. Pour commencer, il faut relever les index du compteur une première fois. En ce qui concerne, l’électricité, si vous avez opté pour une option « heures pleines/ heures creuses », il y aura deux index à relever.

Notez ces chiffres en indiquant la date précise. Effectuer la même opération un mois, une semaine ou un jour plus tard pour obtenir la différence de consommation sur cette durée. En électricité, le compteur enregistre des quantités d’énergie en kilowattheure (kWh). En gaz, le compteur enregistre des volumes de gaz consommés en mètre cube (m3). Pour convertir les volumes en quantité d’énergie, un coefficient de conversion doit être utilisé.

Des applications indépendantes dédiées

À l’instar des applications proposées par les fournisseurs d’électricité, Hello Watt propose un suivi de la consommation par heure, jour et mois grâce à la communication de votre numéro de compteur électrique. L’accès à ce service de l’application est gratuit.

L’application Ecojoko, à travers un capteur déposé sur le compteur électrique, un assistant connecté et une application, permet quant à elle d’avertir le consommateur en temps réel de sa consommation par équipement (plaque de cuisson, appareil électronique, etc.). Une consommation qui est alors comparée à celle de la semaine passée, accompagnée de conseils pour la réduire. Cet assistant coûte 199 euros.

Calculer manuellement la consommation de chaque appareil

Assez basique mais utile, cette méthode permet de calculer manuellement la consommation électrique d’un appareil. Il faut s’appuyer sur la puissance en watt de l’appareil (W), à multiplier par le nombre d’heures pendant lesquelles il est utilisé dans la journée. À titre d’exemple, avec un téléviseur affichant une puissance de 100 watts par heure, son utilisation pendant quatre heures entraînera une consommation de 400 watts. Un chiffre à diviser par 1000 pour obtenir un résultat en kWh soit 0,4 kWh.

À lire aussiÉnergie: «Double peine pour les entreprises»

Utiliser un consomètre

Valant au minimum 20 euros, un consomètre permet de déterminer plus facilement la consommation d’un appareil électrique. Il doit être branché sur une prise électrique puis y brancher l’équipement en question. L’information apparaîtra alors sur le consomètre (en kWh ou en euros).

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services