David Goodhart: «La reine a su réconcilier une Grande-Bretagne divisée entre “somewhere” et “anywhere”»

Posted on

«Pour le Royaume-Uni, je pense que la mort de la reine représente un point culminant dans ce qu’on pourrait appeler l’influence post-impériale.» EMILIO MORENATTI / AFP

ENTRETIEN – Le politologue britannique estime que la mort d’Elizabeth II représente un point culminant dans «l’influence post-impériale» du Royaume-Uni.

Journaliste et essayiste britannique, David Goodhart a notamment publié Les Deux Clans: la nouvelle fracture mondiale (Les Arènes, 2019), dans lequel il a théorisé l’opposition entre Somewheres et Anywheres.

LE FIGARO. – Vous décrivez une société divisée entre le «peuple de quelque part» (les «somewhere», les perdants de la mondialisation) et les «gens de n’importe où» (les «anywhere», gagnants de la mondialisation). La reine était-elle un élément d’unité entre tous les Britanniques ?

David GOODHART. – C’est certain. Le rôle joué par la monarchie, celui qui consiste à mettre l’accent sur les rituels de la nation et l’identité nationale de tous les jours, est l’une de ses principales justifications, mais aussi l’un des importants motifs de sa contestation par la minorité républicaine. Les démocraties modernes, laïques et diversifiées ont besoin de toute l’aide qu’elles peuvent obtenir pour créer des espaces qui transcendent les divisions existantes et aident à satisfaire le besoin d’une…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services